O. Sarban  La porte des mondes

Le son du cor (The sound of his horn, 1952)
Traduit par J. De Tersac
1) OPTA   Coll. Galaxie-bis   N 78  (1970)
240 pages 

2) Le Livre de Poche n° 7028 (1978)
179 pages 

Uchronie. Date de la divergence : 1941
Quatrième de couverture : 

"C'est la terreur qui est indicible!" Avec cette simple phrase énigmatique, un homme, un soir de 1949, entame un récit extravagant et atroce. Il raconte à ses amis comment, au début de la guerre, il a réussi à s'évader du camp allemand où il était prisonnier pour se retrouver... en l'an 102 du Premier Millénaire germanique, dans un univers futur où les nazis ont triomphé, où ils dominent le monde entier. Comment il a rencontré le sinistre gauleiter de Gasconie, le Grand maréchal de Louveterie du Reich, comment il est devenu un gibier humain traqué dans les immenses forêts d'une Europe méconnaissable... 

 

© La Porte des Mondes et Icarus
Toutes les critiques sont copyright © 1999 par leurs auteurs.

 Dernière mise à jour de cette page :